Dermatite du baigneur

La dermatite du baigneur est une affection cutanée causée par de petites larves que l’on retrouve dans certains lacs. Ces petites larves portent le nom de « cercaires ». Elles sont si petites qu’il est presque impossible de les voir à l’œil nu. Pour en savoir d’avantage consultez ce petit document fourni par le gouvernement du Québec. ICI

N.B: Aucun cas n’a été rapporté au Lac Vert. Il nous a simplement été demandé de faire suivre cette information à nos membres. Bonne baignade.

 

Identification des plantes aquatiques

Vous êtes curieux et aimeriez connaître les noms et les caractéristiques des plantes que vous observez dans le lac et qui à l’occasion vous chatouillent les pieds. Alors ce document est pour vous : «  Identification des plantes aquatiques les plus répandues dans les bassins versants des rivières Rouge et Petite Nation (Outaouais et Laurentides)« . Vous le trouverez ICI. Bonne lecture.

N.B: Il nous a été demandé de faire suivre cette information à nos membres.

Rappel sur les méduses d’eau douce

Cet article se veut un rappel de celui qui a été publié en septembre 2015 sur notre site. Certains d'entre vous ont probablement eu l'occasion d'observer à nouveau des petites méduses dans notre beau lac Vert. Est-ce dangereux ? Peuvent-elles nous bouffer ou nous empoisonner ? Et bien non, rassurez-vous, elles ne sont aucunement toxiques. Vous trouverez ICI un document très complet et instructif de Marie-Claude Lamarche (nouvellement propriétaire au Lac Vert), qui décrit très bien le phénomène. Bonne lecture.

 

Centre d’interprétation du patrimoine de Plaisance

Chutes_Plaisance_activités

Après un début de saison foudroyant au site des chutes de Plaisance, c’est au tour du Centre d’interprétation du patrimoine de Plaisance d’ouvrir ses portes et d’offrir une saison bien garnie à compter du samedi 21 mai. En plus de la formidable exposition permanente “parCOURS d’eau, récits des vallées de la Petite-Nation et de la Lièvre, Patrimoine et Chutes de Plaisance présentera trois expositions temporaires de grand intérêt entre les mois de juin et octobre. L’organisme profitera d’ailleurs de la plus grande vente de garage festive au Québec, la “148 en folie, les 21 et 22 mai, pour informer le public des points forts de sa saison 2016.

Expositions temporaires:

Du 12 juin au 3 juillet 2016, Patrimoine et Chutes de Plaisance présentera l’exposition De bois, de pierre et de brique : le patrimoine bâti de l’Outaouais

Du 10 juillet au 7 août, c’est l’artiste gatinoise Louise Boulay qui présentera ses toiles sous le titre “Les états de l’eau”.

Du 13 août au 10 octobre, le Centre d’interprétation du patrimoine accueillera l’artiste tapissière de renommée internationale Thoma Ewen

Ouvert les 21, 22 et 23 mai, durant la longue fin de semaine de la Journée nationale des patriotes, le Centre d’interprétation du patrimoine poursuivra ses activités toutes les fins de semaine jusqu’au 17 juin, puis sept jours sur sept du 18 juin au 6 septembre, avant de revenir à son horaire des fins de semaine du 7 septembre au 10 octobre.

Pour en savoir un peu plus, consultez le communiqué ICI et/ou le site Web des chutes de Plaisance ICI.

 

Chutes de Plaisance

Logo_PlaisancePlaisance  Patrimoine et Chutes de Plaisance vient de mettre en ligne son tout nouveau site Web www.chutesplaisance.ca et profite de l’occasion pour présenter son nouveau logo. Selon le directeur général, Pierre Bernier, le site Web offre une navigation facile et donne un bon aperçu de l’organisme ainsi que du Centre d’interprétation du patrimoine et des chutes de Plaisance